Que ta volonté soit faite !

Le pouvoir de choisir sa directionDans cet article, je vous propose d’aller plus loin dans la compréhension du rôle fondamentale de la volonté dans le processus qui vous mène à la maîtrise de Soi.

Vous verrez aussi un simple exercice qui vous permettra de mettre cette compréhension en pratique dès aujourd’hui et sans y passer plus d’une minute.

Rappelez-vous, dans mon précédent article, j’ai énoncé que :

  • La volonté n’est pas l’énergie créatrice de la loi d’attraction (ou plutôt de la Nouvelle Loi d’Attraction), ce sont les instincts, les désirs et les émotions dynamisantes (passion, enthousiasme, gratitude, Joie, désir profond,etc.).

  • Si vous utilisez la volonté à la place de la véritable énergie créatrice, vous n’utilisez pas le bon carburant, vous n’irez pas loin et vous allez lutter pour atteindre votre but.

En utilisant votre volonté à ce ce pourquoi elle est vraiment faite, vous allez cesser de faire des efforts inutiles et atteindre vos buts avec aisance.

La véritable raison d’être de la volonté

Quand la volonté exécute, elle n’est pas à sa place. La volonté a une place importante, sa raison d’être est de décider, de choisir. La volonté,  c’est comme la reine d’un royaume, le capitaine d’un navire ou le président d’une entreprise : son rôle est de décider, de déléguer et non d’exécuter. La volonté exprime votre libre choix, c’est elle qui donne le cap vers lequel vous vous dirigez.

C’est donc une pièce maitresse, car elle enclenche votre pouvoir créateur. Le pouvoir de la volonté est parfois appelé « Pouvoir de Choisir » ou « Pouvoir de l’intention ». Elle consiste juste à poser votre intention pour enclencher le processus de création. Une fois votre décision prise, elle passe le relais à l’énergie créatrice de vos instincts, désirs et émotions qui se chargeront de la réaliser. Vous n’utilisez à nouveau votre volonté que pour ajuster le cap. Car la volonté n’agit pas, elle enclenche de la même manière qu’une étincelle met le feu aux poudres.

« Être maître et créateur de sa Vie » consiste à utiliser sa volonté pour décider puis à laisser agir. C’est le stade de la maîtrise. Mais avant cela, vous constaterez souvent qu’après avoir pris une décision, vous n’avez pas d’élan pour la réaliser.

Faites-vous une de ces 2 erreurs ?

Il y a 2 fausses solutions qui sont utilisées habituellement :

  1. Vous vous forcez à la réaliser en utilisant votre volonté. C’est le piège du contrôle dont j’ai parlé dans l’article précédent. Et c’est pour cela que je vous suggérais de prendre le temps pour faire émerger l’envie avant d’agir.

     

  2. Vous vous résignez à ne pas réaliser ce que vous avez choisi. C’est le piège de la résignation ou de la victime, car c’est une façon de vous dire que vous n’en êtes pas capable ou que vous ne pouvez avoir confiance en vous. Mettre la barre toujours plus bas, abandonner dès que vous ne sentez plus l’élan pour agir, créé une spirale d’échec.

Le pire, c’est quand ces 2 fausses solutions s’additionnent : combien de fois d’entre nous ont commencé un projet dont nous n’avions pas envie pour finir par l’abandonner en cours ? Non seulement vous n’avons pas eu le résultat souhaité, mais en plus nous avons usé notre temps et notre énergie.

Je me rappelle que bien qu’ayant appris à méditer depuis 2003, ce n’est que depuis 4 ans que je médite tous les jours avec plaisir. Avant, je devais me forcer, car j’associais la méditation avec de la perte de temps ou de l’ennui. Et bien entendu, je n’arrivais jamais à méditer quotidiennement bien longtemps. Heureusement, je n’ai pas abandonné et j’ai pu connecter la méditation à mon désir profond de me réaliser pour que méditer ne nécessite plus qu’une simple décision de ma part.

Et avec les résolutions du Nouvel An, c’est la même chose : 95 % des bonnes résolutions prises le 31 décembre ne passeront pas le cap du mois de janvier.

Faites moins d’efforts, vous réussirez mieux.

Cheval SauvageCe n’est pas vous forcer ou renoncer qu’il vous faut, la vraie solution c’est d’apprivoiser et d’éduquer votre énergie créatrice avec votre volonté.

Représentez-vous votre énergie créatrice comme un animal sauvage, par exemple un cheval. Et votre volonté comme un cavalier.

Pour que le cavalier devienne le maître du cheval, qu’il puisse monter sur le cheval et l’emmenez là où vous décidez qu’il aille, vous devez :

  • Établir une relation de confiance avec ce cheval.
  • Lui indiquer là où vous désirez aller. Vous faites ici usage de votre volonté en adressant une demande à votre énergie créatrice.
  • Si le cheval suit votre décision, vous l’encouragez et vous le récompensez.
  • Si le cheval ne suit pas votre décision, vous restez serein, car vous savez que c’est un processus d’apprentissage. Vous recommencez votre demande, en l’adaptant, jusqu’à ce qu’elle soit suivie par le cheval.
  • Alors qu’au départ vous avez commencé par demander au cheval des choses aisées, vous augmentez progressivement la complexité à mesure que le cheval suit vos demandes.

La clef de ce processus se situe ici : elle est dans la qualité du lien entre le cavalier et le cheval. Pour que le processus fonctionne, le lien ne doit pas être basé sur la peur, mais sur l’Amour. C’est l’entière responsabilité du cavalier, qui est le maitre, de créer ce lien d’Amour avec son cheval. Et c’est par son attitude et la qualité de ses décisions qui proviennent non de l’égo, mais de l’espace d’Amour, de ce que nous sommes vraiment.

En pratique, cela donne :

  1. Remplacez les automatismes par des décisions conscientes. Exercez votre volonté en prenant de plus en plus de décisions. C’est en prenant l’habitude de décider et à force d’essais et d’erreurs que votre volonté trouvera sa juste place. Plus vous décidez, plus vous progressez.

     

  2. Soignez la « qualité » de votre volonté. Qui exerce sa volonté ? La peur ou l’Amour ? Cherchez-vous à ce que votre énergie créatrice vous obéisse ? Ou bien qu’elle coopère ? La voyez-vous comme une ennemie à dompter ? Ou comme une amie à apprivoiser ?

     

  3. Tout en restant serein, persévérez jusqu’à ce que votre but soit atteint. Soyez la « main de fer dans un gant de velours » : ferme sur la direction à prendre, mais dans la douceur pour y conduire.

     

  4. Progressez pas à pas. « Qui veut aller loin ménage sa monture », dit-on aussi. Vous pouvez choisir des buts éloignés et audacieux, mais assurez-vous de rendre ces buts suffisamment aisés en les divisant en autant de pas que nécessaire.  De cette manière, vous exercez juste votre volonté en vous concentrant seulement sur le prochain pas.

Ne faites pas sans avoir d’abord décidé de le faire

Cet exercice va vous aider à remettre votre volonté à sa juste place. Lorsque vous remettez votre volonté à sa place, vous déclarez au plus profond de votre être que c’est bien votre volonté qui décide et qui s’accomplit. Et de façon naturelle, les autres aspects de votre être comme le mental ou votre énergie créatrice vont revenir à leurs places.

Il vous suffit de prendre des décisions conscientes et de vous y entraîner. Je vous propose l’exercice suivant pour vous y aider :

  • Dans la liste des actions que vous faites de manière automatique, sans y penser, choisissez-en une assez facile et simple à faire. Par exemple, ça peut être de prendre une douche, de boire, de manger, ou toute autre habitude simple, etc.
  • Au lieu de la faire par habitude, faites usage de votre volonté en remplaçant le « Je dois » par « Je choisis » juste avant de faire cette action.  
  • Comment vous sentez-vous à l’idée de faire cette action non comme une obligation, mais comme un libre choix ? Notez votre réaction.
  • Vous pouvez maintenant accomplir l’action choisie.

La simplicité de cet exercice est trompeuse, car à chaque fois que vous remplacez un « Je dois » par un « Je choisis », ce que vous choisissez en vérité, c’est d’Être Créateur. Vous indiquez à votre Être intérieur « Que Ta Volonté soit faite ».

Vous avez vu aujourd’hui l’importance d’exercer votre volonté et de faire des choix conscients pour devenir créateur. Dans le prochain article, vous verrez que certaines décisions sont fondamentales, et qu’en vous focalisant sur certains types de choix, votre chemin vers la maîtrise de votre vie va se faire tout naturellement.

D’ici là, laissez-moi vos questions et commentaires dans l’espace ci-dessous, j’y répondrai en direct ou bien dans un prochain article si la réponse est trop longue pour un simple commentaire.

About Marc

Passionné par la vie, je partage mon expérience de l'éveil de la conscience et du développement du potentiel humain à la fois par ce blog et mon activité de coaching de l'Être.
This entry was posted in Les bases, Loi d'attraction, Nouvelle Loi d'Attraction and tagged , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

4 Responses to Que ta volonté soit faite !

  1. pegui says:

    Je vous demande svp de me donner des exemples je veux dire ceux ki ont utilisé la nouvelle loi d’attraction et ça marché!!!

    • Marc says:

      Bonjour Pegui,

      Ce que je partage ici est issu de ma propre expérience. Je suis moi-même un exemple de la Nouvelle Loi d’Attraction.

      En appliquant les principes que je partage sur ce site, j’ai transformé ma Vie pour le meilleur, je vis mes aspirations les plus profondes et joyeuses, je suis heureux, je m’épanouis, je suis libre et je sais que je suis éveillé.

      Ceux que j’accompagne et qui appliquent la Nouvelle Loi d’Attraction sont également des exemples dans leur Vie.

      Mais le mieux est d’être votre propre exemple en expérimentant la Nouvelle Loi d’Attraction. Vous constaterez alors que vous aussi, vous pouvez vivre heureux, aimer vous épanouir en étant ce nouvel exemple inspirant.

      Bien cordialement, Marc Fleuriet.

  2. pegui says:

    Donnez moi des exemples svp de travaille deçu de puis pas mal de temps

    • Marc says:

      Bonjour Pegui,

      les gens que je connais qui sont déçus sont ceux qui appliquent la loi d’attraction classique et non la Nouvelle Loi d’Attraction.

      La Nouvelle Loi d’Attraction se focalise sur l’essentiel, c’est à dire l’Être. C’est donc un processus de « Devenir » qui vous recréé à partir de la reconnaissance de Ce Que Vous Êtes Vraiment, la Conscience. L’ayant reconnu, vous vivez alors dans le bonheur et l’Amour.

      Bien cordialement, Marc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.