Cinq conseils pour développer votre confiance en Soi

Yin-Yang Feu & EauVous souvenez-vous du processus TPC que j’ai présenté dans un article précédent ?

C’est le processus qui vous permet de transmuter en quelques instants la peur en confiance en Soi, en cinq étapes seulement.

Je vous avais présenté la version de base du processus TPC et j’ai conscience que même si ce processus est très puissant et simple, il n’est pas facile à mettre en oeuvre, surtout au début et sans autre assistance que la lecture d’un article.

Ce nouvel article va vous donner les meilleures chances pour vivre et maîtriser cette transmutation de vos peurs en confiance en Soi, même si vous apprenez ce processus seul. Je vais montrer comment dépasser les principaux obstacles et erreurs à la mise en pratique de ce processus.

Les quelques recommandations que je vous propose dans cet article devraient vous aider à converger rapidement vers le moment où vous sentez la peur se transmuter en confiance. Suivez le guide.

Le plus conseil important d’abord

Pour profiter des conseils de cet article, il est déjà nécessaire que vous sachiez en quoi consiste le processus TPC. Le connaître ou le comprendre de manière intellectuelle ne suffit pas, il est aussi nécessaire que vous en ayez une expérience.

Donc, premier conseil : si vous n’avez pas encore expérimenté le processus TPC, interrompez votre lecture ici, allez sur cet article qui décrit le processus TPC dans sa forme la plus simple, lisez-le et expérimentez ce processus plusieurs fois, puis reprenez la lecture de cet article.

Au moins 90% de l’apprentissage de ce processus se fait par l’expérience. En procédant de cette manière, vous profiterez bien plus des conseils que je donne par la suite. Alors qu’autrement, ces conseils pourraient vous paraitre abstraits, car ils ne seront pas ancrés dans la réalité de votre expérience.

Ce processus TPC fait partie du domaine du savoir-être, ce n’est donc pas une technique. Le secret n’est pas dans sa recette, mais dans la prise de conscience que celui-ci vous fait vivre. D’où le fait que ce conseil est le probablement le plus important : si vous pratiquez bien plus que vous ne lisez, votre succès est assuré.

Et si après la mise en application de ce processus, guidé par les conseils ci-dessous, il vous est toujours difficile de retrouver la confiance dans des situations qui vous angoissent, contactez-moi et je vous montrerai comment vous pouvez trouver ce déclic intérieur vers la confiance.

C’est plus simple que vous ne le croyez

Habituellement, quand je présente le processus TPC dans les stages que j’anime ou lors des séances individuelles, avec mon soutien, les participants y arrivent dès la première heure. Ce qui est compréhensible, car apprendre un processus en s’inspirant de quelqu’un qui le maîtrise déjà rend les choses bien plus aisées que d’essayer seul.

Mais même si apprendre le processus sans le soutien de quelqu’un qui le maîtrise déjà est plus délicat, retenez que le processus TPC est simple. À la base, ce n’est qu’un simple “déclic” de conscience à sentir en Vous. Une fois que vous l’avez, que vous avez compris par votre propre expérience que derrière votre peur il y a votre puissance intérieure qui demande à se manifester, le plus dur est fait, il ne vous reste plus qu’à continuer pour le renforcer.

Second conseil : focalisez-vous sur le processus et non sur le résultat.

La transmutation de la peur en Confiance en Soi est inévitable dès que le processus est appliqué avec l’attitude adéquate. Et comme ce processus est simple, il n’y a rien à forcer pour transmuter, juste à constater la transmutation qui se fait toute seule en appliquant le processus.

Pour que le processus vous aide à libérer votre puissance intérieure, votre seul effort consiste à faire tomber vos résistances à accueillir la peur.

Soyez donc attentif, focalisez-vous sur le processus et non sur le résultat et laissez faire. Au début du processus, vous aurez juste conscience de la peur. En poursuivant le processus, vous allez remarquer qu’avec cette peur apparaît autre chose, comme un sentiment de confiance, ou encore une énergie qui demande à se manifester.

Dès que vous avez remarqué qu’il n’y a pas que la peur, c’est que la transmutation est amorcée, le processus fonctionne pour vous. En laissant faire ce processus de transmutation jusqu’au bout, la peur va complètement se dissoudre.

De l’usage de l’imagination

Un des principaux obstacles à l’utilisation du processus TPC, c’est lorsque la situation qui provoque la peur est trop stimulante. Dans ce cas, vous risquez de vouloir d’abord vous occuper de régler cette situation plutôt que d’appliquer le processus et c’est tout à fait compréhensible.

Sauf que la cible du processus TPC n’est pas le monde extérieur, mais votre monde intérieur.

Le troisième conseil est : utilisez votre imagination et travaillez en mode “différé”.

Au lieu d’apprendre à maîtriser le processus TPC en direct, au moment où des situations qui provoquent de la peur se produisent, attendez un moment où vous êtes tranquille et où vous vous sentez en sécurité.

Puis, replongez-vous dans ces situations, revivez-les jusqu’à ressentir cette peur que vous éprouviez. Ainsi, il sera clair pour vous que la cause de votre peur est bien vos pensées et non la situation. Il vous sera alors bien plus facile de rester focaliser sur le processus, sachant dans le fond que vous ne risquez rien.

Travailler avec l’imagination plutôt qu’avec des situations réelles a aussi l’avantage que vous disposez de tout votre temps pour vivre chaque étape. Il se peut qu’au début, certaines étapes de cette méthode puissent vous prendre quelques minutes. Cela pourrait être délicat dans une situation réelle de discours face à un public, mais pas en imagination. De plus vous pouvez recommencer avec cette même situation jusqu’à sentir que toute l’énergie de la peur s’est transmutée en une pleine confiance.

Vous pourrez acquérir une véritable maîtrise du processus TPC, juste en travaillant avec votre imagination. Bien sûr, à un moment, vous aurez probablement envie de l’utiliser aussi sur des situations réelles et en direct. Dans ce cas, suivez aussi le conseil suivant.

Un pas à la fois

Ce quatrième conseil est dans la lignée du précédent. Il consiste tout simplement à y aller progressivement.

Au lieu de commencer par les situations les plus difficiles, je sous suggère au contraire de débuter avec les situations les plus faciles. Ce sont souvent des situations qui génèrent une anxiété ou une légère inquiétude, mais que vous savez déjà gérer (en vous contrôlant).

Une fois que vous saurez transmuter la peur en confiance en Soi avec le processus TPC pour ces situations faciles, vous pourrez alors appliquer ce processus sur des situations de peurs de plus en plus intenses, en y allant progressivement.

En combinant ce conseil et le précédent, vous commencerez par une situation facile en imagination. Dès que vous sentez que vous maîtrisez la transmutation de la peur pour celle-ci, vous allez vérifier sur le terrain, dans la situation réelle l’efficacité de ce processus. Puis, vous poursuivez en imagination avec une situation plus difficile à nouveau en faisant appel à votre imagination. Et lorsque vous sentez que la confiance est établie, alors faites-vous le cadeau que vous pouvez avoir aussi cette confiance dans la situation réelle. Et ainsi de suite …

En procédant progressivement et en utilisant votre imagination judicieusement, vous pouvez arriver au stade où vous maîtrisez si bien le processus TPC que vous sentez la confiance en Vous même face à des situations que vous n’avez jamais traitées. À ce moment, vous ne croyez plus les pensées qui généraient de la peur, vous êtes centré, vous savez que vous avez en Vous toutes les ressources pour faire face à toutes les situations qui se présentent.

À cet instant, vous serez arrivé au niveau de la véritable confiance en Soi : vous ne ressentirez plus de manque de confiance même face à des situations qui suscitaient de la peur auparavant et sur lesquelles vous n’avez pourtant pas travaillé directement avec la méthode TPC.

Dernier conseil pour la route

Pour terminer, ce cinquième et dernier conseil vous évitera l’erreur la plus commune qui est d’utiliser le processus pour calmer la peur, vous soulager et non révéler la confiance, qui vous êtes vraiment.

Si vous appliquez seulement les premières étapes du processus TPC, jusqu’à l’étape 3 environ, vous allez sentir que la peur au ventre (ou parfois ailleurs) diminue. Alors, il est très tentant de ne pas aller au bout du processus et d’arrêter là, les premières étapes ont permis de vous détendre et de vous sentir soulagé.

Alors, pourquoi ne pas en rester là ?

C’est à vous de voir, ce soulagement peut être suffisant, la peur s’est calmée. Sauf que vous n’avez pas développé la confiance en vous, si vous avez fait cela, vous avez juste utilisé une stratégie pour vivre avec votre peur, pour la rendre supportable. La cause réelle de la peur, c’est-à-dire une fausse image dépréciée de vous-même, est toujours là.

La peur reviendra et vous pourrez à chaque fois vous sentir mieux en appliquant une partie du processus TPC.

Mais si votre intention est de développer la véritable confiance en Soi, alors le cinquième conseil est le suivant : soyez claire sur votre intention, ne vous contentez pas d’un soulagement ou d’un apaisement de la peur, choisissez de vous révéler, donc la véritable confiance en Soi.

À ce sujet, relisez l’article http://www.etrecreateur.com/2012/04/de-la-peur-a-la-confiance-en-soi-partie-1-la-veritable-confiance/

Le déclic de la confiance se produit lorsque vous exprimez Qui Vous êtes Vraiment. Cela demande d’aller plus profond en Vous que le simple soulagement.

Alors, préférez-vous juste vous sentir mieux ? Cherchez-vous juste un “truc” pour faire disparaitre vos peurs et problèmes ?

Ou bien êtes-vous prêt à révéler Qui Vous êtes Vraiment ? Et pour cela, à faire face à vos peurs ? À les embrasser pleinement pour pouvoir les transmuter en confiance et en amour ?

Seul le second choix, celui de Vous révéler, révèlera aussi la véritable confiance.

Le choix vous appartient. C’est l’intention que vous mettrez dans le processus TPC qui le conduira à sa destination.

Le rôle de l’intention étant crucial dans les processus, pas seulement celui-ci, j’aurai l’occasion d’y revenir prochainement.

D’ici là, j’aurai plaisir à lire ce qui s’est passé pour vous en expérimentant le processus TPC. Indiquez-moi dans l’espace vos expériences avec ce processus.

Et s’il y a une situation de manque de confiance dont vous n’avez pu vous libérer, je vous répondrai en ajoutant des conseils personnalisés.

À vous de jouer.

About Marc

Passionné par la vie, je partage mon expérience de l'éveil de la conscience et du développement du potentiel humain à la fois par ce blog et mon activité de coaching de l'Être.
This entry was posted in Divers and tagged , , , , . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.