Qui voyez-vous dans le miroir ?

Qui voyez-vous dans le miroirAujourd’hui, je vous propose un concept essentiel pour vous guider dans votre chemin d’évolution : les miroirs de la Vie.

Il est essentiel, parce que si vous savez utiliser le pouvoir des “Miroirs de la Vie”, alors, vous pourrez déterminer la véritable cause de ce qui vous bloque dans la Vie et vous saurez également y mettre fin. Quand vous utilisez judicieusement le pouvoir des miroirs de la Vie, votre vie devient bien plus facile, car vous pouvez voir le cadeau dans chaque situation que vous rencontrerez.

Les “Miroirs de la Vie” sont à la fois un des outils les plus simples et des plus puissants pour accéder à un niveau plus grand de bien-être.

Ce concept est si important que j’en ai parlé lors d’un webinaire que j’ai animé avec Ana Sandréa le 15 mai dernier. Pendant plus d’une heure, nous avons expliqué la manière d’utiliser le pouvoir des miroirs pour cheminer dans la vie en mettre fin à toutes les souffrances inutiles. Dans cet article, vous trouverez la rediffusion de cette Web-Conférence. Et en bonus, je vous ai ajouté une synthèse de tout ce qu’il faut connaitre sur les “Miroirs de la Vie” pour bien les utiliser..

Mais peut-être ne savez-vous pas encore ce que sont les miroirs de la Vie ?

Aussi, je vais d’abord vous expliquer le concept des “Miroirs de la Vie” et la raison précise pour laquelle les miroirs peuvent vraiment vous aider à réaliser votre plein potentiel.

Puis, je vous donnerai les critères qui vous permettront d’identifier vos principaux miroirs.

Enfin, vous verrez comment utiliser ces miroirs de la Vie pour vous libérer des situations difficiles et accéder à un stade plus profond de votre réalisation.

Qu’est-ce qu’un “Miroir de la Vie”

Un miroir de la Vie, parfois aussi appelé “Miroir de l’âme” repose sur le principe suivant : ce qui se vit à l’intérieur se projette à l’extérieur. Ce qui indique que chaque situation que vous rencontrez dans votre Vie, chacune de vos expériences reflète un aspect de votre intériorité, chaque situation est porteuse d’un miroir.

Autrement dit, la manière dont vous voyez les choses vous renseigne d’abord sur votre manière de voir cette chose, et non sur cette chose elle-même.

Exemple :

Prenons le cas de Bernard. Bernard est un homme anxieux, et quand je l’ai rencontré, il me dit qu’il voit le monde comme un endroit dangereux. Et d’ailleurs, il est intarissable à ce sujet : crises, guerres, violences, catastrophes, maladies, etc. : ses exemples sont nombreux. Il a tout pour convaincre, semble-t-il …

Pourtant, quand il me dit cela, cela en apprend bien plus sur Bernard et sur sa relation au monde que sur le monde lui-même. En fait, si Bernard trouve le monde dangereux, c’est parce qu’il n’a pas confiance en Lui. Il projette alors ses peurs sur me monde. Bernard ne parle pas vraiment du monde, mais de l’interprétation qu’il en a. Et cette interprétation du monde, il l’a inventée à partir de ses expériences du passé, de son histoire. Parce qu’il a eu des expériences difficiles autrefois, Bernard en a conclu que le monde devait être un endroit dangereux.

Mais si Bernard avait eu d’autres types d’expériences dans son passé, il en serait arrivé probablement à une conclusion fort différente.

Car “Le monde est dangereux” n’est pas la seule interprétation possible pour la violence, les guerres, etc., loin de là. Mais c’est un autre sujet …

Le point essentiel dans cet exemple est le suivant : l’insécurité intérieure que vit Bernard se projette sur le monde, Bernard voit le monde à travers un filtre, le filtre de la peur dans ce cas-ci.

Lorsque Bernard a une expérience difficile, divorce, perte d’emploi, maladie, cela renforce sa croyance que le monde est dangereux. Par contre, Bernard aura tendance à ignorer les expériences qui ne valident pas son point de vue. Ainsi, quand Bernard a son augmentation de salaire à la fin de l’année, Bernard évite de se réjouir, car après tout, c’est “normal” et puis il pourrait bien faire parti de la prochaine vague de licenciement. Alors, autant ne pas se réjouir trop tôt.

Bernard illustre que ce qui se passe à l’extérieur est le reflet de ce qui passe à l’intérieur. Tout simplement parce que l’extérieur est vu depuis l’intérieur et seulement depuis l’intérieur.

La perception est toujours subjective, vous ne pouvez reconnaitre à l’extérieur que ce qui est déjà en vous.

C’est pour cela que ce jeu des miroirs est sans fin, les miroirs sont partout, le monde, l’univers, la Vie même est un miroir. Ou que se pose le regard de Bernard (et le mein, et le vôtre), il y a un miroir.

Quand Bernard remarque que son collègue de travaille va encore prendre un café, il trouve qu’il travaille bien plus durement que son collègue. Bernard voit la situation à travers tous ses filtres mentaux (surtout le filtre de la peur). Il juge son collègue paresseux et il trouve cela injuste parce que lui-même ne supporte pas sa propre partie paresseuse.

En quoi les miroirs peuvent-ils changer votre Vie ?

La raison pour laquelle savoir utiliser les miroirs est essentielle pour améliorer significativement votre Vie, c’est que vous allez pouvoir en apprendre beaucoup sur le monde des causes à  l’intérieur de vous-même, c’est à dire votre propre esprit. Et c’est dans votre esprit seulement que se trouve la clef de votre bonheur, pas à l’extérieur.

Les miroirs de la Vie ramènent votre attention là où se passent vraiment les choses et là où vous pouvez les changer : dans votre esprit.

Qui regarde à l’extérieur rêve, Qui regarde à l’intérieur s’éveille.
Carl Gustav Jung

Car, il y a une difficulté même si vous savez déjà que la qualité de votre Vie dépend des mécanismes qui gouvernent votre esprit. La difficulté est : ces mécanismes sont inconscients. À commencer par la création de la souffrance (car qui veut consciemment souffrir ?).

Et c’est précisément par rapport à ce point là que les miroirs de la Vie peuvent vous aider : en reflétant ces mécanismes inconscients dans les situations de la Vie, ils vous permettent de les percevoir et donc de ne plus en être l’objet, donc la victime. Les miroirs de la Vie vous permettent de rendre l’inconscient conscient, de mettre de la lumière dans les parties de votre esprit qui ont besoin d’être éclairées pour que vous puissiez en finir avec les situations douloureuses de votre vie et vous réaliser.

Les miroirs de la Vie fonctionnent comme des messagers, ils vous indiquent ce que vous avez besoin de connaitre de chaque situation déplaisante pour vous en libérer.

Sans les miroirs, il vous faudrait chercher sans y voir à tâtons dans les méandres de votre esprit où se trouve le bouton “STOP” pour arrêter ces mécanismes inconscient qui vous rendent la vie si difficile.

Chaque situation de la Vie, agréable ou pas comporte un cadeau. Les miroirs de la Vie vous apportent un message qui vous indique où ce cadeau est caché.

Avec les miroirs, il vous suffit juste de savoir que ce que vous observez à l’extérieur se trouve en fait à l’intérieur.

En fin de compte, les miroirs de la Vie sont un outil de connaissance de Soi. Ils vous servent à trouver ce que chaque situation signifie pour Vous. Grâce aux miroirs de la Vie, vous pouvez apprendre des choses importantes sur vous-même, des choses qui vont transformer votre vie.

C’est justement ce dont j’ai parlé avec Ana Sandréa dans la première partie du webinaire :

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

 

Maintenant qu’il est sans doute plus clair ce que sont les miroirs de la vie et en quoi ils peuvent vous être si utiles, vous comprendrez que l’étape suivante consiste à identifier vos principaux miroirs.

Je vous propose de faire cela en 2 temps :

  1. Identifier les situations susceptibles de révéler un miroir qui puissent vous apprendre quelque chose d’important sur vous.
  2. Une fois la situation identifiée, voir ce que le miroir peut vous apprendre sur vous-même.

Donc, pour commencer, voici …

4 critères pour identifier les situations contenant vos miroirs les plus importants :

Le problème est alors le suivant : puisque toutes les situations sont révélatrices d’un (et même de plusieurs) miroir(s), comment pouvez-vous identifier les situations qui révèleront les miroirs qui vous seront le plus utiles pour évoluer ?

Il existe 4 critères qui vous permettent d’identifier quand une situation contient un miroir qui peut vous apprendre quelque chose d’important sur vous :

  1. La situation se répète. Plus une situation se répète, plus il y a de chance que ce que vous renvoie le miroir soit important.  Et dans les situations qui se répètent, les situations problèmatiques ou les situations où il y a des tensions constituent les meilleurs miroirs.
    Attention, les situations récurrentes ont seulement besoin d’être similaires, mais pas forcément identiques. Les situations similaires vous rappellent des situations précédentes parce que vous avez l’impression d’avoir déjà vécu ce type de situation dans le passé.
    Par exemple, dans le cas de notre ami Bernard, les situations que se répètent sont des situations de dangers (supposés). Bernard affronte régulièrement des situations où il se sent en danger. Les dangers sont différents à chaque fois, qu’il s’agisse de sa perte d’emploi, de son divorce ou de sa maladie,  mais qui se réfèrent à chaque fois au même miroir : le monde est un endroit dangereux.
  2. La situation est émotionnellement chargée. C’est un des critères les plus simples. Quand une situation vous fait “réagir”, c’est qu’elle vous renvoie quelque chose d’important sur Vous.
    Dans le cas de Bernard, sa possible perte d’emploi lui fait ressentir de l’inquiétude. Cette situation est donc un très bon miroir pour qu’il apprenne quelque chose d’important sur lui.
  3. La situation est liée à un de vos proches : parents, enfants, partenaire de vie, meilleur(e) ami(e), etc. Les personnes avec lesquelles les liens affectifs sont les plus forts sont vos meilleurs miroirs de Vie.
    Ce n’est pas pour rien que Bernard est préoccupé par son divorce, sa femme est un très bon miroir pour lui.
  4. La situation est liée à une personne ou à une activité avec laquelle vous passez le plus de temps ou auquel vous consacrez le plus d’énergie. Les personnes avec lesquelles vous passez le plus de temps, même si elles ne sont pas aussi intimes que dans le cas 3 constitue néanmoins un excellent miroir.
    Pour Bernard, il s’agit de son collègue de travail qu’il trouve si paresseux.
    Dans le cas d’une activité, quand ce n’est pas votre travail, c’est souvent une de vos passions.

Hormis ces 4 critères, un bon moyen pour apprendre des choses importantes sur vous par les miroirs consiste à demander aux autres comment ils vous voient, quels sont vos caractéristiques, défauts et qualités. Choisissez des personnes intimes, et des personnes que vous connaissez à peine.

Prêtez particulièrement attention aux caractéristiques qui se répètent (critère 1), qui vous font réagir (critère 2), et aussi les caractéristiques dans lesquelles vous ne vous reconnaissez pas du tout. Car si vous ne vous reconnaissez pas dans la description que font les autres de vous, il y a des chances que vous découvriez un nouvel aspect de vous-même.

Maintenant que vous avez quelques situations qui contiennent un miroir intéressant pour vous, laissez-vous guider dans la deuxième partie de cette Web-conférence au travers d’un exercice pour découvrir ce que sont vos principaux miroirs de Vie :

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

 

Après que vous ayez pu identifié quelques-uns de vos meilleurs miroirs dans des situations de la Vie, il vous reste à en comprendre le sens. Cela retient à répondre à la question :

  • Qu’est-ce que cette situation m’apprend d’important sur ce qui se passe en moi ?

Si vous n’avez encore jamais fait cela, le sens que peut avoir le miroir pour vous n’est peut-être pas évident à comprendre. Voici quelques clefs pour vous aider à déterminer le sens de celui-ci

3 clefs pour trouver le sens de votre miroir de vie.

  1. Retournez la situation vers vous.
    Rappelez-vous, le miroir reflète à l’extérieur ce qui est à l’intérieur de vous. Donc, pour trouver le sens du miroir, il vous suffit de savoir que tous les personnages de la situation c’est vous. Ou plutôt, chaque personnage représente une partie ou un aspect de vous-même.
    La signification principale d’un miroir concerne toujours une partie de vous-même, un de vos schémas de fonctionnement.

    Rappelez-vous : Bernard trouve que son collègue de travail est paresseux. Le miroir indique donc qu’il s’agit de la partie paresseuse de Bernard.

  2. Utilisez l’interprétation ou le jugement que vous avez sur la situation plutôt que la situation elle-même (les faits).  La question à vous poser est donc : comment jugez-vous cette situation ? Comment jugez-vous l’autre ? Vous voyez un collègue fumer. Cela ne veut pas dire que vous fumer. Mais comment jugez-vous cette personne qui fume ?
    C’est dans ce jugement que vous trouverez votre miroir. Car le miroir, c’est le jugement que vous portez sur une partie de vous-même.
    Quand Bernard juge son collègue paresseux, cela peut donc vouloir dire que Bernard se jugerait paresseux s’il faisait comme son collègue. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle Bernard ne s’autorise pas à se reposer : pour éviter de se juger “paresseux”. Cela peut en plus indiquer que lorsque Bernard dans le passé s’est autorisé à se reposer, il a dû avoir quelques expériences où il s’est fait traiter de “paresseux”. Ce jugement sur lui-même (ou plutôt sur sa partie “paresseuse”), il l’a appris (par ses parents, à l’école, etc.).
  3. Focalisez-vous sur ce que vous ressentez par rapport à la situation, sur le sentiment et le besoin suscité par cette situation. L’important n’est pas ce qui se passe, mais ce que cela vous fait. Comment vous sentez-vous ? De quoi avez-vous envie ? Dans quelles autres circonstances avez-vous expérimenté le même état ? Et de quoi aviez-vous envie à ce moment-là ?
    En restant focalisé sur ce que vous fait vivre et revivre la situation, en termes d’état, de sentiments et de besoins, ce que signifie ce miroir va vous apparaitre.
    Quand Bernard voit son collègue se reposer, il le juge paresseux, il se sent en colère et frustré, Bernard a besoin de soutien et de collaboration. Il préfère râler sans rien dire et finir le travail seul plutôt que d’aller demander de l’aide à son collègue. Bernard a dû mal à demander de l’aide, c’est pour cela qu’il n’en reçoit presque jamais, et c’est pour cela qu’il continue à croire que le monde est si dur. Son miroir a beaucoup à lui apprendre sur son fonctionnement interne.Et le vôtre ?

Lorsque vous aurez trouvé ce que signifie pour vous le miroir, que vous aurez identifié la partie de vous-même, le comportement, le sentiment et le besoin de cette partie ainsi que le jugement à propos de celle-ci, vous sentirez alors un soulagement vous indiquant que cette compréhension est juste.

Il sera alors temps de passer à la dernière étape, c’est-à-dire d’utiliser la signification du miroir que vous venez de trouver pour débloquer cette situation et pour vous réaliser.

Comment transformer la situation par la compréhension du miroir

Qui voyez-vous dans le miroir - Ombre - LumièreEn fait, c’est tout simple : j’ai écrit ci-dessus que le miroir de la Vie vous délivrait un message qui vous menait à un cadeau. Donc, pour que vous puissiez profiter du cadeau, il faut que vous acceptiez le message du miroir !

Accepter le message, c’est cesser de croire aux mauvaises raisons qui maintiennent le problème pour reconnaitre la Vérité refléter par le miroir.

Accepter le message, c’est le prendre en compte, c’est prendre la responsabilité de la situation, c’est reconnaitre que ce qui maintient cette situation en place est en vous , dans votre inconscient. Et que pour pouvoir changer une situation déplaisante  de façon durable, il est nécessaire de commencer à dénouer cette situation à l’intérieur de vous, avant de prendre les mesures nécessaires à l’extérieur pour la corriger.

Ainsi, si Bernard se contentait de travailler encore plus fort parce qu’il a peur de perdre son emploi, peut-être son effort le rassurerait pendant un moment. Mais après quelque temps, sa peur reviendrait parce qu’elle n’a pas été traitée à la racine. C’est son état d’esprit qui est la cause du problème, pas la situation économique dans son entreprise. Par contre, si Bernard accepte le message du miroir, s’il reconnait que ses peurs viennent de sa croyance sur le monde, alors il pourra s’apaiser de manière durable et éventuellement prendre les mesures qu’il jugera nécessaires par rapport à son travail à partir d’un esprit apaisé et clair.

Un test simple peut vous permettre de savoir si vous acceptez sincèrement le message du miroir ou pas :

  • tant que vous êtes plus préoccupé par l’histoire, par ce qui s’est passé, ce que l’autre vous a fait (ou n’a pas voulu vous faire), vous n’avez pas encore accepté le message du miroir, puisque ce message du miroir vous ramène toujours et seulement à vous.
  • Par contre, quand ce qui vous intéresse le plus c’est ce que vous fait cette histoire :  votre réaction, vos jugements, comment vous vous sentez par rapport à tout cela, vous êtes prêt à accepter le cadeau du miroir.

Une fois le message accepté, il ne vous reste plus qu’à aller chercher le cadeau en suivant le message, qu’à creuser en vous pour ramener le trésor. Cela peut parfois demander une thérapie ou du coaching de l’Être. Vos miroirs les plus importants sont liés à des blessures émotionnelles, et dans ce cas un processus de libération des blessures émotionnelles est utile.

Mais le résultat en vaut la peine. Car ce trésor que vous allez révéler est toujours un potentiel non exprimé. C’est précisément la qualité dont vous avez besoin pour décoincer la situation dans laquelle vous tourner en rond. C’est le talent qui vous est nécessaire maintenant pour franchir votre prochaine étape dans la Vie.

Ainsi, Bernard pourrait découvrir la permission de prendre du bon temps pour lui et de se faire plaisir derrière le miroir de la soi-disante paresse de son collègue. Ce qui l’aiderait à apprécier un peu plus la Vie et à en avoir un peu moins peur au passage.

Suivez la direction du miroir et vous ne le regrettez pas….

C’est justement l’objet de la dernière partie de la Web-Conférence :

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

 

Vous y trouverez les réponses que j’ai données en direct aux questions des participants.

Si après cela, il vous reste des questions au sujet des miroirs de la Vie, n’hésitez pas et posez-moi votre question dans le champ commentaire ci-dessous.

J’y répondrai avec plaisir…

About Marc

Passionné par la vie, je partage mon expérience de l'éveil de la conscience et du développement du potentiel humain à la fois par ce blog et mon activité de coaching de l'Être.
This entry was posted in Audio, Conférence and tagged , , , , , . Bookmark the permalink.

2 Responses to Qui voyez-vous dans le miroir ?

  1. Article très long .. pour un sujet passionnant qui finalement se lit assez vite :)
    Le test du miroir est assez criant, quant on voit l’exemple avec Bernard, on comprend assez vite que comme vous le dîtes, le miroir peut permettre de mieux se comprendre. Je connaissais un peu ce test mais l’article apporte énormément de précisions :)

    ps: l’image du chat qui se voit en lion est vraiment une parfaite métaphore de l’accomplissement de sois même !

  2. blin says:

    Bonjour, je suis une enseignante en BTS et je souhaite faire intervenir une personne sur l’estime de soi avec nos étudiants et sur un module autour du stage. Date de l’intervention le mardi 14 avril 2015 à 16 h 18 h.
    Pouvez vous me rappeler ? merci et bonne journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.