Les 2 faces de la véritable confiance en Soi

Les 2 faces de la confiance en Soi-1J’ai souvent remarqué que le thème de la confiance en Soi était souvent abordé sous un seul aspect : celui qui vous permet de libérer votre potentiel, l’Être Créateur. Autrement dit,sous cet aspect, la confiance en Soi, c’est de savoir que vous avez la capacité de réaliser ce qui est important pour vous.

Cet aspect de la confiance en Soi est essentiel, vous ne pouvez espérer développer en Vous une réelle et solide confiance en Soi sans maîtriser cet aspect.

Pourtant, la véritable confiance en Soi, comme une pièce de monnaie, a 2 faces. L’une ne peut aller sans l’autre. Alors si vous désirez maîtriser une véritable confiance en Vous, il vous faudra l’aborder par ses 2 faces.

Avant de découvrir cette deuxième face de la confiance en Soi et comment l’harmoniser avec la première pour développer une véritable confiance en Soi, je vous propose de revenir sur cette première forme plus connue de la confiance en Soi.

Cette première face de la confiance en Soi,

je l’appelle la confiance en votre potentiel. C’est celle qui vous permet de dire « Je sais, je peux, je suis capable ».

En effet, parce qu’elle vous donne la certitude que vous avez en vous toutes les capacités et les ressources nécessaires pour accomplir ce qui est important pour vous. Elle vous permet d’oser, d’exprimer, de créer et d’agir pour vous réaliser et accomplir vos rêves en déployant votre potentiel : qualités, talents, capacités et compétences.

Votre potentiel, c’est Qui Vous Êtes Vraiment, l’Être Créateur qui demande à se révéler.

C’est pour cela que ce type de confiance vous permet d’être vraiment le créateur de votre vie. Rien ne peut vous arrêter, car vous savez que vous pouvez réaliser ce que vous désirez : votre succès est inévitable.

Et le plus souvent, si vous entendez parler de confiance en Soi, c’est de confiance en votre potentiel qu’il s’agit. Moi-même, j’en parle ici ou .

La raison pour laquelle cette face de la confiance en Soi est si connue et reconnue, c’est parce qu’elle est la plus démonstrative puisque c’est elle qui vous permet d’exprimer votre potentiel en créant. La confiance en votre potentiel correspond donc à la face visible de la confiance en Soi.

La seconde face de la confiance en Soi

est donc la face cachée, ou du moins plus discrète, parce qu’elle ne s’exprime pas directement, mais qu’elle se vit d’abord de l’intérieur : je l’appelle la confiance en la Vie.

Certains l’appellent aussi la foi parce qu’elle consiste à vous en remettre à la vie, à vous abandonner, à vous  détendre et à apprécier le moment présent parce que vous savez que tout se déroule pour le mieux.

Contrairement à la confiance en votre potentiel, la confiance en la Vie ne se mesure pas par ce que vous réalisez, créez ou accomplissez, mais par votre attitude par rapport à ce qui se passe.

Elle vous permet de rester naturel et détendu dans toutes sortes de situations, y compris celles qui représentent pour vous un véritable défi. En fait, il est possible de mesurer cette seconde face de la confiance en Soi par votre capacité à vous détendre, quoi qu’il se passe.

Elle s’applique particulièrement aux situations qui vous dépassent, que vous ne pouvez pas changer ou contrôler. La confiance en autrui ou comment le monde évolue fait aussi partie de la confiance en la Vie.

Un exemple :
Imaginez un instant que vous deviez subir une opération chirurgicale dont le résultat pourrait être lourd de conséquences. D’un côté, si vous ne faites pas cette opération, vous prendriez un risque considérable. D’un autre côté, si l’opération est réussie, alors tout va bien. Et enfin  si l’opération échoue, alors le résultat pourrait être pire que si vous n’aviez rien fait du tout.

Dans cette situation imaginaire, vous seriez dans le cadre typique où s’applique la confiance en la Vie : une situation avec un enjeu important vous arrive et vos talents, vos capacités et vos qualités ont peu de poids pour changer ce qui pourrait se passer. Votre seule marge est de décider si oui ou non vous voulez faire cette opération.

Mais c’est la confiance en la Vie qui pourrait vous permettre de rester paisible et de continuer à à apprécier la Vie, en attendant cette opération et ce quel qu’en soit les résultats !

Oui, avoir confiance en la Vie en espérant que tout va bien se passer correspond à un niveau superficiel de confiance en la Vie. Un peu comme dans cet article où j’ai différencié la véritable confiance en Soi de la confiance en moi qui est plus superficielle.

Ce qui est merveilleux dans a confiance en la Vie, c’est que comme elle vous permet de lâcher-prise sur ce que vous ne pouvez pas contrôler. Du coup, vous pouvez consacrer toutes vos ressources sur ce qui dépend vraiment de Vous.

Avec cette confiance, au lieu de vous inquiéter sur l’état de la planète, vous avez l’esprit suffisamment serein faire votre part du colibri en entreprenant les actions adéquates et en insufflant cette même confiance autour de vous.

Le meilleur des 2 mondes.

Pour résumer, la confiance en votre potentiel s’applique à ce qui dépend directement de vous, la confiance en la Vie à ce qui vous échappe.

Bien entendu, si vous aspirez à vivre en sentant une véritable confiance en Vous, il vous faudra apprendre à maîtriser ces 2 faces de la confiance en Soi.

Vous avez peut-être remarqué à quel point elles sont liées au niveau le plus profond , car la confiance en ce fameux potentiel,qui est en Vous, c’est la Vie, c’est le Soi, c’est l’Être Créateur. C’est pour cela que l’une mène à l’autre, elles se renforcent et se complètent. C’est ainsi, car ce qui vous permet de vous abandonner tranquillement dans toutes situations, c’est de reconnaître votre véritable nature et aussi de reconnaître que cette véritable nature est la même partout, c’est la nature de a réalité. Quand vous savez avec certitude que vous êtes Amour, alors vous reconnaissez aussi que tout l’univers est créé sur ce même Amour.

La clef ultime de la véritable confiance en Soi dans ces 2 faces à la fois est donc celle-ci : reconnaissez votre véritable nature et vous n’aurez plus jamais peur.

À ce stade, les 2 faces de de la véritable confiance en Soi ne font plus qu’une, la confiance en Soi s’est ancrée en Vous au niveau le plus profond, elle est devenue une certitude absolue, c’est à dire quel ne dépend plus d’aucune condition ou circonstance.

La bonne nouvelle, c’est que vous pouvez aller vers ce niveau de confiance en commençant par n’importe laquelle des 2 faces : que vous commenciez par cultiver la confiance en votre potentiel ou la confiance en la Vie, cela vous mènera inévitablement à reconnaître Ce Que Vous êtes Vraiment et donc à la véritable confiance en Soi.

Une suggestion pour développer cette véritable confiance en Soi

Je vous suggère de cultiver ces 2 faces de la confiance en même temps pour bénéficier d’un effet de synergie, l’une renforçant l’autre. Au contraire, ne l’aborder que par une seule face risque de constituer un facteur limitant.

C’est un peu comme la marche à pieds : si vous n’avanciez que le pied gauche, le pied droit deviendrait vite votre facteur limitant pour avancer. C’est en utilisant alternativement avec les 2 pieds que vous avancez de la manière la plus sûre, aisée et rapide. Chaque pas d’un côté vous permet d’avancer l’autre. De même, à chaque fois que vous renforcez une face, vous permettez à l’autre de se développer.

Et comme pour la construction du tunnel sous la manche, en creusant des 2 côtés de la confiance à la fois, vous allez vous retrouver au centre, là où ces 2 facettes se rejoignent pour ancrer profondément en Vous la véritable confiance en Soi.

Prenez conscience de quelle facette de la confiance vous avez pris le plus l’habitude de cultiver. Puis voyez comment vous pourriez inclure l’autre facette sur votre chemin de la confiance en Soi.

C’est possible, parce que chaque situation à laquelle vous êtes confrontées comporte ces 2 aspects : ce qui dépend de vous et ce qui n’en dépend pas.

Voici comment vous pouvez procéder concrètement :

  1. Choisissez un de vos projets correspondant à une de vos inspirations essentielles.
  2. Constatez que avez besoin de ces 2 faces de la confiance en Soi pour le réaliser.
  3. Évaluer sur une échelle de 0 à 10 (0 = pas de confiance, 10 = certitude) votre niveau de confiance en Soi  pour chacune de ces 2 faces.
  4. S’il y a un écart (par exemple confiance en votre potentiel à un niveau 8 et confiance en la Vie à un niveau 4), veillez à faire remonter le niveau de confiance le plus faible à un niveau proche (2 d’écart au maximum) vers le niveau de confiance le plus élevé.
  5. Si vos niveaux de confiance sont inférieurs à 6, je vous recommande de d’abord les renforcer comme première étape de réalisation du projet. Ainsi, vous vous donnerez les meilleures chances.

Vous avez désormais les moyens de cultiver la véritable confiance d’une manière bien plus facile en prenant la chose par les 2 bouts et non 1 seul.

J’entrerai plus concrètement comment vous pouvez élever votre niveau de confiance en votre potentiel et votre niveau de confiance en la Vie de manière équilibrée dans de prochains articles.

Mais déjà l’essentiel est de comprendre que ces 2 faces de confiance en Soi fonctionnent la main dans la main, que l’équilibre de ces 2 faces correspond au chemin aisé et qu’elles se rejoignent au niveau le plus profond, en Vous.

Je vous retrouve très bientôt dans un prochain article et d’ici là, j’aurai plaisir à lire vos remarques et répondre à vos questions et demandes.

Je vous souhaite le meilleur, dans un excellent chemin vers la véritable confiance en Soi, à très bientôt, Marc.

About Marc

Passionné par la vie, je partage mon expérience de l'éveil de la conscience et du développement du potentiel humain à la fois par ce blog et mon activité de coaching de l'Être.
This entry was posted in Confiance en Soi, Les bases and tagged , , , , . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.