De la peur à la confiance en Soi – Bonus : La peur est votre alliée

La peur est votre alliéeDans les 2 articles précédents, vous avez pu voir les 2 écueils à éviter ainsi que les principes essentiels que vous devez suivre pour développer la véritable confiance en Soi.

Maintenant, il est temps de passer à la pratique et de voir comment vous pouvez utiliser ces principes concrètement pour développer cette confiance en Vous. Si vous n’avez pas encore lu les deux articles de cette série, je vous invite à les lire avant de poursuivre la lecture de cet article de manière à pouvoir comprendre ce qui suit. Le premier article se trouve ici, le second .

Dans cet article, je vais vous montrer expliquer un processus qui va vous permettre de développer cette véritable confiance en Soi, précisément dans les situations où vous en avez le plus besoin, c’est-à-dire les situations où vous ressentez de la peur, du trac, de l’inquiétude, de l’appréhension, des doutes, etc.

C’est le processus que j’utilise moi-même quand je dois faire face à des situations où je ressens un manque de confiance pour la retrouver en quelques instants et me sentir à nouveau à la hauteur de la situation.

Et c’est ce même processus que j’utilise et apprends aux participants à mes formations ou séances individuelles de coaching de l’Être lorsqu’ils viennent me voir  parce qu’ils manquent de confiance en eux. Ce processus leur permet de se libérer de la peur dès la première fois et de retrouver ce sentiment de confiance en eux, en se sentant prêts désormais à faire face aux situations qui les perturbaient.

C’est en constatant les résultats de ce processus, sur moi et les personnes que j’accompagne, que j’ai eu l’envie de le partager aussi avec vous. Si ce processus m’a aidé à me libérer de mes plus grosses peurs et aide aussi les personnes que j’accompagne, alors j’ai confiance qu’il pourra aussi vous être utile.

L’enjeu en vaut la chandelle : grâce à ce processus, ce ne sera plus la peur qui gouvernera votre Vie et qui vous dictera comment vous devez vous sentir et vous comporter, ce sera Vous, l’Être Créateur. En tout cas, vous allez pouvoir vous faire votre propre avis, car je vous explique ci-dessous chacune des étapes de ce processus et comment vous pouvez l’appliquer pour sentir en quelques instants votre niveau de confiance grandir. Dès que vous maîtriserez ce processus, vous pourrez l’appliquer à volonté et vous reconnecter à la confiance, quelles que soient les circonstances qui se présentent à vous et qui généraient auparavant une réaction de peur.

Plus vous l’utiliserez, plus ce sentiment de confiance deviendra puissant et plus ce sera facile et rapide de le retrouver. Peu à peu, vous sentirez cette confiance s’installer de manière durable dans toutes les circonstances de votre Vie, signe de la véritable confiance en Soi.

Ce processus est issu des méthodes de la Thérapie de l’Être et du coaching de l’Être, je l’ai appelé TPC : processus de Transmutation de la Peur en Confiance. Vous trouverez ci-dessous chacune des 5 étapes de ce processus TPC qui va vous permettre de transmuter un état de manque de confiance et de peur en une énergie d’accomplissement, où vous exprimez qui vous êtes vraiment.

L’ingrédient qui va tout changer

Si le processus TPC fonctionne, c’est parce qu’il comporte un ingrédient qui va changer la donne pour vous par rapport à la confiance en Soi : au lieu de lutter contre la peur comme dans certaines approches, vous allez ici l’utiliser comme une fidèle alliée ! Et c’est logique : si vous vous souvenez du second écueil, ce n’est pas la peur qui est le problème, mais le “voile de la peur”, c’est-à-dire les pensées que vous entretenez et qui sont la cause de cette peur. La peur est juste un signal et ce signal peut vous aider si vous savez l’utiliser. Ce signal vous indique une chose fondamentale :

La peur est la gardienne de la ressource intérieure dont vous avez besoin pour faire face à la situation où vous manquez de confiance.

Oui, laissez-moi vous répéter cela tant c’est important pour retrouver la véritable confiance en Soi : cette ressource que vous voulez pour retrouver la confiance en Vous est juste là, disponible maintenant, juste recouverte par la peur.

Avant de vous donner les étapes de ce processus et pour que les choses soient bien claires, je vais vous donner un exemple avec la peur de parler en public. J’ai souvent lu que cette peur serait pire que la peur de la mort pour la plupart des gens. C’est pour cela je la choisis pour illustrer comment vous pouvez utiliser la peur pour regagner la confiance en Vous.

Imaginez : vous vous trouvez dans une salle, sur une estrade, debout et seul. Enfin pas tout à fait seul : face à vous, quelques milliers de personnes qui n’attendent que votre discours. C’est à vous de parler. Même si vous avez bien préparé votre discours, si vous êtes comme la plupart des gens, la peur vous tenaille à ce moment-là.

Le “voile de la peur” est là : vous imaginez aux pires choses qui pourrait vous arriver, vos mains ou vos jambes tremblent, vous avez peut-être envie de fuir ou bien vous êtes tétanisé… Et pourtant tout ce dont vous avez besoin à ce moment pour faire votre discours, c’est juste d’accéder à vos ressources pour retrouver la confiance en Vous. C’est ce que vous propose le processus TPC.

Suivez ces 5 étapes simples pour retrouver la confiance :

  1. Comme je l’ai déjà écrit dans cet article et c’est aussi valable dans cette situation, la première étape est d’aller voir ce qui se passe en Vous. Cessez la lutte pour tenter de ne plus avoir peur ou la dissimuler et allez plutôt voir quels sont vos pensées, votre état, vos émotions, puis vos sensations en liens avec cet état.
  2. Maintenant, portez votre attention sur la sensation corporelle de la peur.  Où est-elle dans votre corps ? Quelle est son intensité ? Y a-t-il un mouvement et quel est-il ?  Ralentissez pour ressentir cette sensation de peur dans votre corps pleinement. Pour vous aider, vous pouvez adopter une respiration ventrale lente et profonde durant cette étape et jusqu’à l’étape 4 incluse.
  3. Détendez au maximum la zone dans laquelle se trouve la sensation de peur. Ouvrez-vous et laissez-vous pénétrer par la sensation de la peur, comme si vous vouliez l’absorber.
  4. Continuez à ressentir et accueillir la sensation de peur jusqu’à ce que vous ne sentiez plus en vous aucune résistance à la présence de cette sensation. À ce moment, vous sentirez probablement une transmutation au niveau de la sensation qui n’est plus tout à fait la même maintenant que vous l’avez acceptée en Vous. Cette sensation est une énergie de Vie qui est maintenant prête à s’exprimer, c’est la fameuse ressource dont vous avez besoin.
  5. Ressentez que cette énergie de Vie représente une de vos qualités ou une de vos valeurs essentielles qui demandent à être exprimée maintenant. À partir du lieu où vous ressentez cette énergie, laissez-la s’exprimer par votre voix et par les mouvements de votre corps. Quel est le pas que vous pouvez faire maintenant pour faire face et traverser cette peur que vous aviez ? Que pouvez-vous dire ? Que pouvez-vous faire ? Passez à l’action et prononcez maintenant les mots adaptés à la situation pour exprimer cette énergie de Vie.

Voyez maintenant comment cela fonctionne avec l’exemple de la peur de parler en public :

  1. Commencez en cessant tout ce que vous faites pour masquer votre peur ou la faire cesser et prenez conscience de ce que vous fait vivre le fait de devoir parler en public. Explorez l’état dans lequel cela vous met : qu’imaginez-vous qui vous fait si peur ? Avez-vous peur d’être ridicule ? D’avoir oublié votre texte ? D’ennuyer le public ? Avez-vous plutôt envie de fuir, de lutter contre la peur ou de faire comme si vous n’aviez pas peur ? Quels sont les symptômes de cette peur : gorge sèche, mains qui tremble, boule dans le ventre ou dans la gorge, difficulté à regarder le public en face, etc. ? Terminez ce tour d’horizon de votre état en repérant où se trouve la sensation principale de peur dans  votre corps, là où c’est le plus noué. Le plus souvent, c’est une boule au niveau du ventre. Vérifiez par vous-même et passez à l’étape 2.
  2. Supposons que le noeud de la peur se situe dans votre corps comme une boule dans le ventre. Commencez alors à ressentir pleinement la sensation corporelle de cette boule au ventre tout en adoptant une respiration plus lente et plus profonde. Laissez le ventre se gonfler à l’inspiration et se détendre à l’expiration en même temps que vous ressentez cette sensation de peur. Observez quelles sont les caractéristiques de cette sensation : intensité, forme, chaleur, mouvement, etc. À ce stade, la sensation de peur est souvent ressentie comme quelque chose de figé. Quand vous pouvez la ressentir bien distinctement et en entier, passez à l’étape 3.
  3. Il est temps maintenant de vous détendre et d’ouvrir la zone de votre corps dans lequel se trouve la sensation. Aidez-vous de la respiration pour vous détendre encore plus, abandonnez-vous à la sensation de peur pour l’accueillir en vous, laissez-lui toute la place. Prêtez particulièrement votre attention à tout ce qui résiste en vous à la présence de cette sensation de peur, à toutes les tensions qu’il y a dans et autour de la sensation de la peur. En prenant conscience de ces tensions, vous pourrez les relâcher. Lorsque vous arrivez à vous détendre et à accueillir la sensation de peur en Vous, il est temps de passer à l’étape 4.
  4. Vous arrivez à l’étape où ayant pu détendre la zone du ventre où se trouve la sensation de peur, vous allez pouvoir la laisser se défiger et redevenir fluide comme de l’eau. Il suffit de la laisser s’approcher et se fondre en Vous. Un peu de la même manière que si vous désiriez “manger” cette sensation de peur. Alors, ouvrez la bouche de votre ventre et avalez-la. Prenez-le temps qu’il vous faut pour sentir que vous avez pu l’avaler, qu’elle a pu se dissoudre en vous et qu’elle est désormais devenue une énergie qui fait partir de qui vous êtes. Ce n’est plus la peur que vous avez au ventre, mais une énergie de Vie qui peut circuler et qui demande à s’exprimer par votre discours. Passez alors à l’étape 5 pour l’exprimer.
  5. Vous avez désormais accès à la ressource dont vous avez besoin, la peur a été transmutée en une énergie pour exprimer votre discours avec la puissance et la qualité dont vous avez besoin. Pour finaliser le processus, il est nécessaire que vous exprimiez cette énergie en prononçant votre discours maintenant, sans plus attendre. Mettez aussi votre corps en mouvement et utilisez-le pour accompagner votre expression verbale. En ressentant l’énergie de Vie qui s’exprime maintenant de votre Être par votre discours, vous constaterez que la confiance s’installe en Vous.

Le processus TPC est efficace parce qu’en procédant de cette manière, vous avez réintégré en vous cette énergie de Vie. Vous n’en êtes plus séparés par le “voile de la peur”, elle est donc désormais en Vous, c’est désormais une ressource permanente par ce qu’elle est Vous, elle exprime Qui Vous êtes et c’est pour cela que vous ressentez la véritable confiance.

À vous de jouer maintenant

Je vous ai présenté ci-dessus la version de base du processus TPC. Avec cette version, sachez que vous pouvez déjà traiter la plupart des peurs qui se présenteront à vous et que vous pouvez développer une solide et véritable confiance en Soi. L’avantage de cette version de base du processus TPC, c’est qu’il est suffisamment simple pour que vous commenciez à l’appliquer dès la lecture de cet article.

Bien sûr, il existe des cas particuliers et plus retords. Par exemple, les situations de manque de confiance en Soi qui sont liées à une blessure émotionnelle, aux déclenchements de certains autosaboteurs, ou encore quand le manque de confiance en Soi recèle quelques bénéficies cachés.

Pour ces cas là, en plus du processus TPC, quelques processus complémentaires peuvent être nécessaires. C’est pour cela que j’ai créé une séance de coaching de l’Être spéciale “Confiance en Soi”. Cette séance est basée sur ce même processus TPC que vous avez vu, mais elle utilise en plus quelques variantes et processus complémentaires pour venir à bout des peurs et cas de manques de confiance en Soi les plus résistants. 

Cette séance de coaching de l’Être spéciale “Confiance en Soi” peut aussi vous être utile pour maîtriser plus facilement ou rapidement  la transmutation de vos peurs en confiance. Je partagerai d’ailleurs certaines de ces variantes dans un prochain article pour que vous puissiez aller encore plus loin avec le processus TPC.

Mais avant cela de penser aux variantes possibles, je vous suggère déjà de commencer à appliquer cette version de base et de voir par vous-même jusqu’où vous pouvez aller.

À vous de jouer, par la pratique, vous verrez bien quelles sont les limites et quelles sont les situations qui nécessitent vraiment de passer par des processus complémentaires.

Faites-moi part de vos résultats en m’indiquant ce qui a marché et ce qui mériterait d’être amélioré. En fonction de vos réponses, je complèterai cet article avec les points qui vous seront les plus utiles pour continuer à avancer sur ce chemin de la véritable confiance en Soi.

Au plaisir de vous lire encore, Marc.

About Marc

Passionné par la vie, je partage mon expérience de l'éveil de la conscience et du développement du potentiel humain à la fois par ce blog et mon activité de coaching de l'Être.
This entry was posted in Les bases and tagged , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

2 Responses to De la peur à la confiance en Soi – Bonus : La peur est votre alliée

  1. Maryse Legrand says:

    Bonjour Marc,
    je viens de vous envoyer un message via le formulaire de contact, et en attendant une réponse je me suis mise à lire quelques articles de votre site, notamment ceux sur la peur, puisque c’est la difficulté que je vis pour le moment. Cela m’a beaucoup touché, surtout les lignes ci-dessus sur la ressource cachée derrière la peur. En cherchant quelle pouvait être cette ressource en moi, le mot qui m’est venu est puissance, puis en continuant à lire, les mots « force de vie » ont résonné en moi, le mot le plus juste serait pulsé. J’ai vraiment senti une énergie très forte monter de mon bassin par secousses, en même temps que j’entendais en moi les mots: « je suis un être divin ». je le savais bien sûr, mais là je l’ai vécu dans mes tripes. cette énergie est montée jusqu’au coeur, puis jusqu’à la tête. Etait-ce une montée de kundalini je ne sais pas mais en tout cas c’était une expérience magnifique de connexion à l’Être. je suis revenue « sur terre » très calme et semble-t-il délivrée de la peur qui me rongeait (en fait je suis en transition professionnelle, sûre de mes choix et de la voie choisie, mais sur le plan financier c’est encore difficile et j’ai peur de ne plus arriver à payer ma maison, qui est aussi mon espace de travail) . Je me sens maintenant, comment dire, dans une conscience plus profonde de Qui je suis vraiment, je suis connectée à ma puissance de Vie, et je suis confiante. Quel cadeau! Alors un tout tout grand merci Marc pour cet article et ce que vous transmettez. Merci !Merci!

    • Marc says:

      Bonjour Maryse,

      Merci pour votre beau témoignage et je reçois l’expression de votre gratitude comme un cadeau de la Vie, je suis content que ces mots que j’ai semés aient résonné en Vous, qu’ils aient trouvé leur chemin jusqu’au Coeur de l’Être Créateur, qu’on l’appelle puissance, « force de Vie », « Être Divin ».

      C’est justement de s’en rappeler qui est la clef, Se rappeler « Ce Que Nous sommes Vraiment », Se rappeler que c’est, que c’est toujours là, que c’est déjà là.
      La peur a tendance à hypnotiser et fonctionne comme un « oubli », mais ce que vous avez vécu là ressemble fort à une révélation. Probablement de la Kundalini sans doute, puisque c’est la force de Vie, mais comme vous l’avez compris, c’est bien de Connexion à l’Être qu’il s’agit.

      J’ai répondu à votre message via le formulaire de contact.
      Si vous désirez approfondir et intégrer cette qualité de connexion et cette confiance qui vient de l’Être, alors je suis disponible et j’aurai à vous accompagner.

      Et bien entendu, je reste à l’écoute de vos questions, demandes et témoignages, en privé ou via les commentaires.

      Bien à Vous, dans la joie de l’Être, Marc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.